Franck-Courses

Franck-Courses

Entretien avec l'entraîneur Jean-Luc Dersoir

Cette semaine je me suis intéressé à Jean-Luc Dersoir, un entraineur bien connu des turfistes. Évoluant au plus haut niveau, nous avons la chance de souvent voir évoluer ses pensionnaires en Alsace.

 

Monsieur Dersoir, combien de chevaux avez-vous sous votre entrainement ? Où entrainez-vous vos pensionnaires ?

 

"J’ai environ 80 chevaux, en comptant les 2 ans (génération des « B »).

J’entraine au domaine de Grosbois, mais j’ai des chevaux dispatchés un peu partout. Une trentaine à Grosbois, une quinzaine à Strasbourg, aussi une quinzaine à Deauville."

 

 

Êtes-vous satisfait de votre année 2012, et plus particulièrement du dernier meeting d’hiver ?

 

"Pas spécialement. Nos meilleurs chevaux sont sur la touche. Le meeting d’hiver a vraiment été en demi-teinte."

 

Pouvez-vous nous donner des nouvelles des meilleurs chevaux de l’écurie ? (Surabaya Jiel, Rombaldi…)

 

"Je n’arrive pas à retrouver Surabaya Jiel. Elle a fait une bonne course dans le meeting, à l’occasion du Prix de la Marne, à l’attelé, où elle prenait une très bonne troisième place. Mais sa carrière est derrière elle. Pour l’instant il n’y a encore rien d’officiel, mais la carrière de Surabaya a beaucoup de  chance de s’arrêter.

Rombaldi est chez Monsieur Urano pour la saison de monte. Je ne sais pas du tout quel sera son avenir. Mais j’ai aussi beaucoup de mal à le retrouver à son meilleur niveau.

Victory Jiel a remporté deux courses cet hiver, mais elle demeure très compliquée. Elle montre des moyens, mais elle n’a pas de mental.

Sakura Jiel a pris pas mal de gains en 2011 et elle a mis du temps à trouver la bonne carburation cet hiver. Mais la jument revient bien ! Elle a couru en progrès ces derniers temps, et elle devrait avoir une bonne course dans 15 jours.

Tamara Jiel est barrée à l’attelé, et n’arrive pas à se cadencer au monté…la suite s’annonce compliquée pour elle.

Tafaiko Sax a réalisé un bon hiver. Il se repose et sera préparé pour l’hiver prochain.

Uranie Jiel a accompli un meeting correct, mais elle n’a aucune marge."

 

 

Le 17 mars, Archange de Jiel a remporté sa première course à Strasbourg. Avez-vous des espoirs avec ce poulain ? Avez-vous un futur crack dans vos boxes ?

 

"Non, nous n’avons rien de très intéressant dans la jeune génération.

Archange de Jiel qui a gagné à Strasbourg n’est pas de grande qualité.

Nous n’avons rien dans les « Jiel », mais nous avons acheté Arano Josselyn qui reste sur une victoire. Il ne sera pas revu avant mai.

Dans les 2ans, (les « B ») j’ai un  frère utérin de Surabaya Jiel par Rombaldi qui pourrait être intéressant à suivre.

Nous avons connu de belles années, surtout en 2009, et là nous traversons une période plus calme…il va falloir attendre les « B » pour espérer évoluer à nouveau au plus haut niveau."

 

Quels ont été vos plus beaux moments en tant qu’entraineur ?

 

"Le Saint-Léger des trotteurs à Caen de Surabaya Jiel, le Prix de Vincennes de Quiléa Jiel, le Normandie avec Rombaldi, et aussi le Grand Chelem à Vichy  avec Gios de Jiel. Que des moments magnifiques."

 

Et la lutte Surabaya Jiel-Scipion du Goutier dans le Président de la République?

 

"C’est vrai que ce fut une magnifique lutte, mais en étant deuxième, on ne savoure pas de la même façon…"

 

Depuis combien de temps collaborez-vous avec Monsieur Luck ? Comment est née cette collaboration ?

 

"Cela fait maintenant 34 ans que nous collaborons ensemble. À l’époque Monsieur Luck cherchait un entraineur pour ses chevaux. Je travaillais alors chez Pierre-Désiré Allaire. J’ai été conseillé à Monsieur Luck, et c’est comme ça que la belle aventure a commencé !"

 

 

Nous avons le plaisir de vous accueillir très souvent sur l’hippodrome de Strasbourg,  qu’est-ce qui vous pousse à venir dans notre région ?

 

"Monsieur Luck est alsacien. Il aime donc voir courir ses chevaux chez lui. Donc pour lui faire un maximum plaisir, nous courrons souvent dans l’Est, en particulier à Strasbourg.

Strasbourg c’est un peu mon jardin. C’est là-bas que tout a commencé. J’y suis toujours bien reçu."

 

D’ailleurs ce lundi aurait dû se courir la traditionnelle  réunion du lundi de Pâques sur l’hippodrome de Strasbourg, mais la réunion se déroulera finalement à Nancy. Vous serez présent. Aurez-vous de bonnes chances?

 

"Vicky Jiel sera associée à Christophe Croix et devrait bien courir. Dans cette même épreuve, je serai au sulky de Valparaiso Jiel, qui aura une chance secondaire.

Dans une autre course Ramsès Gédé sera au départ  avec une chance minime.

Uriah Jiel est très compliqué, et Sochou Jiel avec Éric Frémiot aura une chance, il faudra qu’il se montre sage."

 

Merci beaucoup Monsieur Dersoir du temps que vous m’avez accordé, et à très bientôt.



29/03/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 69 autres membres