Franck-Courses

Franck-Courses

Ready Cash tient sa revanche

 

Ce dimanche 10 février, le Grand Prix de France devait nous offrir la revanche entre les deux premiers du dernier Grand Prix d’Amérique. Et celle-ci a bien eu lieu !

 

Un début de course mouvementé…

 

Avant même le départ donné, Main Wise As se retrouve au grand galop. Pierre Levesque arrive tant bien que mal à le remettre au trot.

Les chevaux sont lancés, Quoumba de Guez se montre hésitante et perd un terrain considérable.

Noras Bean et Timoko prennent un départ volant, alors que Maharajah se montre fautif en pleine descente et entraine la malheureuse Triode de Fellière avec lui. Main Wise As se montre à nouveau fautif. En bas de la descente, ils ne sont déjà plus que dix en course.

 

Ready Cash impérial….

 

A 1500 mètres du poteau, Royal Dream, le lauréat du dernier Grand Prix d’Amérique prend ses responsabilités, et vient prendre l’avantage.

On aborde le dernier kilomètre, Raja Mirchi est lancé par son partenaire et vient se positionner à l’extérieur de Royal Dream.

A l’amorce du dernier tournant, Christian Bigeon lance Tiégo d’Etang. Ready Cash, discret jusqu’à présent en profite pour prendre son sillage.

Entrée de ligne droite, tout semble aller pour le mieux pour Royal Dream qui est toujours tête et corde.

Ready Cash vire au large. Il lui reste pas mal de terrain à combler.

Le crack de Philippe Allaire  se met à « plat ventre » et trace une superbe ligne droite pour venir fusiller Royal Dream sur le poteau.

Derrière ces deux champions, Timoko, confié pour la première aux soins de Jos Verbeeck prend une très belle troisième place, après avoir bénéficié d’un bon parcours. Il devance Noras Bean qui court de première dans cette catégorie. The Best Madrik finit 5ème, se montrant tout de même légèrement décevant lui qui retrouvait son parcours de prédilection.  

Raja Mirchi et Tiégo d’Etang ont fait un instant illusion dans cette course mais se sont tour à tour éteints dans la ligne droite.

 

 

Une troisième rencontre possible…

 

Après le dernier Prix d’Amérique, l’entourage de Ready Cash était très déçu. Même si ce jour la Royal Dream était très impressionnant dans la phase finale, il faut tout de même se rappeler que Ready Cash n’avait pu être lancé dans la ligne droite. A nouveau ferré un peu plus lourd, Ready Cash s’est montré magnifique. C’est un crack, il nous a fait vibrer. Mais pour nous faire vibrer il lui faut un adversaire de taille. Et cet adversaire, il l’a trouvé. Royal Dream est aussi un authentique champion, il faut lui rendre hommage.

Dans 15 jours ce magnifique duo pourrait une nouvelle fois se rencontrer lors du Grand Prix de Paris…Espérons que l’entourage de Royal Dream se laisse tenter.

En tout cas, nous sommes quasiment sur de retrouver notre grand crack Ready Cash dans ce Prix de Paris qu’il essayera de remporter pour la première fois…

 

 

 



10/02/2013
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 68 autres membres