Franck-Courses

Franck-Courses

Entretien avec le crack driver Franck Nivard

 

Ce dimanche j’ai profité de la venue de Franck Nivard dans ma région pour aller lui poser quelques questions. Malgré un emploi du temps surchargé, l’un des drivers préférés des turfistes m’a consacré un peu de son temps.

 

  • On connaît tous Franck Nivard en tant que crack driver/jockey, mais vous êtes aussi entraineur! Franck, combien de chevaux avez-vous sous votre responsabilité ? Et où entrainez-vous vos pensionnaires ?

 

"Effectivement, j’exerce aussi le métier d’entraineur, mais j’ai une petite écurie, j’essaye toujours d’avoir environ une douzaine de chevaux à l’écurie.

J’entraine mes chevaux au centre d’entrainement de Grosbois."

                                                                                                                                                                                   

  • Parlez-nous un peu de vos bons chevaux (Soumoulou, Ténor de Légende). Vous avez acquis Radieux Bégonia récemment à réclamer, il a tout de suite remporté une belle course à Vincennes, a-t-il un bon programme à venir ?

 

"Soumoulou est un peu le fer de lance de l’écurie. Ce bon cheval a connu des petits ennuis de santé.

C’est plus un cheval printanier. Il reste sur une bonne troisième place au Croisé-Laroche. Il devrait bien courir durant la belle saison. Il devrait déjà répondre présent ce samedi à Vincennes.

Ténor de Légende que j’ai aussi acquis à réclamer n’a plus été revu depuis décembre. On devrait le revoir bientôt. Avec lui on a un peu visé le GNT. Il devrait bien se comporter.

Oui, Radieux Bégonia a été une bonne acquisition. J’ai gagné avec beaucoup de réussite la dernière fois à Vincennes. Dans une dizaine de jours à Vincennes il découvrira un bon engagement."


  • Dans la jeune génération, avez-vous un cheval qui sort de l’ordinaire ?

 

"Dans les 3 ans, je n’ai vraiment rien. Angune de Leotiame que j’ai présenté ce dimanche à Strasbourg est vraiment mauvaise.

En revanche, dans  la génération des « V », j’ai Vulcain de Vandel. Il est un peu compliqué mais a beaucoup de classe. Il devrait très bien se comporter avec les beaux jours. Il courra le 28 mars à Caen. Je l’estime beaucoup.

Dans les  « V » j’ai aussi Visionnaire, ce cheval utile courra ce mardi soir à Vincennes à réclamer avec une chance."

 

  • Quand on parle de Franck Nivard, on pense directement à Ready Cash. Il a encore réalisé un superbe meeting. Quelle course de Ready Cash vous a le plus marqué cet hiver ?


"Sans aucun doute le Grand Prix de France. Il a fait quelque chose d’extraordinaire. Une ligne droite de toute beauté. Il a quand même réussi à chercher Royal Dream. Ce fut une belle revanche !

Dans le Grand Prix de Paris aussi il a réalisé une magnifique ligne droite, mais l’adversité n’était pas la même…"

 

  • Des rumeurs circulent sur le crack. Que pouvez-vous nous dire sur son avenir ? Va-t-on le voir courir aux Etats-Unis ?

 

Pour le moment il fait la monte. Il devrait effectuer sa rentrée aux Sables d’Olonne. Il devrait ensuite courir la finale de l’UET Master à Vincennes au mois de Septembre.

En ce qui concerne les Etats-Unis, ce n’est pas encore d’actualité. Ce n’est en tout cas pas prévu en 2013.

En 2014, pourquoi pas, mais nous n’en sommes pas encore là…


  • Avez-vous l’impression que Ready Cash s’améliore encore ?

 

"Franchement…non. Pour moi il était meilleur il y a deux ans, lors de sa première victoire dans l’Amérique. Bien évidemment c’est un crack, mais il était meilleur. Je ne pense pas qu’il courra jusqu'à dix ans. Il court depuis l’âge de 2 ans et a déjà réalisé une magnifique carrière."

 

  • Cela fait douze années que Jean-Michel Bazire est sacré sulky d’or, pensez-vous pouvoir le détrôner bientôt ?


"Non. Jean-Michel a une grosse écurie, avec des très bons chevaux et beaucoup d’entraineurs lui font confiance. Il est inapprochable. Il mène beaucoup de chevaux et pratiquement toujours des premières chances. Pour l’instant il est inapprochable."


  • Dans la discipline du monté vous avez quelque bons chevaux à piloter. Pouvez-vous nous parler un peu de vos champions?


"Oui, Tango Quick est vraiment un très bon cheval. J’y comptais dans le Cornulier cette année avec lui. Mais après sa superbe performance dans le Jules Lemonnier, où il devançait Roi du Lupin, le cheval n’était plus en forme, même s’il a réussi à gagner en fin de meeting. Pour moi ça reste un cheval de Cornulier ! Le gros problème avec ce cheval, c’est qu’il a n’arrive pas à rester en forme sur une longue période…

Titus de Baffais a aussi montré de gros moyens. C’est malheureusement un hongre, mais il pourrait enlever de belles courses.

Amazone Love, pouliche de Jean-Philippe Dubois me plait vraiment. Je pense qu’elle a le niveau classique, et devrait réaliser un très beau printemps !

Utoky revient bien. Il va courir samedi. J’ai de gros espoirs avec lui aussi."

 

  • Enfin, vous êtes également le pilote d’Unique Quick, cheval que j’aime énormément. Vous avez été malheureux en fin de meeting dans le Prix de Sélection. Que pensez-vous de ce cheval ?

 

"Oui, comme son père, il a tendance à tomber « léger » en fin de parcours. Mais c’est un champion. C’est un cheval d’Amérique. Pour moi, c’est le seul actuellement qui pourrait battre Ready Cash…"


  • On a eu le plaisir de vous voir sur l’hippodrome de Strasbourg ce dimanche. Que pensez-vous de cet hippodrome ?


"Oui, j’apprécie cet hippodrome. Je ne viens pas très souvent ici. Je viens principalement quand il y a des courses PMU. Ce dimanche je n’avais rien de prévu. J’avais des chevaux qui pouvaient bien courir ici donc je n’ai pas hésité à venir. Je pensais pouvoir gagner mais ça n’a malheureusement pas été le cas. En tout cas c’est toujours un plaisir de venir en Alsace, je suis toujours très bien reçu."

 

Merci Franck d’avoir accepté mon interview, merci pour votre disponibilité et votre gentillesse.



19/03/2013
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 68 autres membres