Franck-Courses

Franck-Courses

Phénoménal Ready Cash !

(Ready Cash repousse jusqu'au bout Tiégo d'Etang)

 

Ce dimanche 24 février se disputait la dernière étape du triptyque (Amérique-France-Paris). Ready Cash trouvait l’occasion de remporter son premier Grand Prix de Paris.

 

Une course tactique...

 

Après un bon départ de l’ensemble des concurrents, Roxana de Barbray prend immédiatement la tête. Ready Cash le grandissime favori est placé en dernière position par Franck Nivard.

Après avoir assuré son départ, Singalo profite du sillage de Soleil du Fossé pour se rapprocher des premiers. Singalo prend la tête de la course, jusqu’au deuxième passage devant les tribunes, moment où Jos Verbeeck décide de rapprocher Timoko. Singalo ressort du dos de Timoko, mais va se montrer fautif dans la descente suite à un petit ralentissement.

Roxana de Barbray en profite pour reprendre la tête en bas de la descente. À 1000 mètres de l’arrivée, les positions n’évoluent pas, Ready Cash est toujours dernier.

 

Une ligne droite époustouflante…

 

À 700 mètres de l’arrivée, Jean-Michel Bazire lance les hostilités, et attaque avec sa jument Quoumba de Guez. Dans le tournant final, Roxana de Barbray, toujours en tête semble aller librement. Ready Cash qui ne s’est pas encore rapproché est encore très loin de la tête. Entrée de ligne droite, le crack vire au large, en sixième épaisseur ! Ready Cash se met à plat ventre et trace une sublime ligne droite ! À son intérieur, Tiégo d’Etang, lui aussi très loin en début de ligne droite, trace une superbe ligne droite, et échoue du minimum. Quoumba de Guez prend une méritoire troisième place, elle qui réalise un superbe meeting.

Comme souvent ce marathon s’est joué sur une pointe de vitesse finale et tout le monde sait qu’à ce jeu-là, Ready Cash est tout simplement le meilleur, même s’il a donné des sueurs froides à ses preneurs...

 

Un repos bien mérité…

 

Après avoir une nouvelle fois réalisé un meeting de toute beauté, même s’il n’a pu accrocher l’Amérique, Ready Cash a bien mérité ses vacances. Mais il ne sera pas au repos complet, il doit tout de même faire sa saison de monte.

Bonnes vacances Ready Cash et fais-nous de beaux bébés …



25/02/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 67 autres membres